L’énergie éolienne nuit au tourisme

Faux

L’implantation d’un parc éolien et le gabarit des éoliennes sont définis par les résultats d’études indépendantes, puis longuement réfléchis, pour aboutir à une réalisation harmonieuse. Ainsi, les professionnels du tourisme ne constatent pas de baisse de la fréquentation suite à l’implantation d’un parc éolien sous prétexte d’un environnement altéré. Au contraire.

L’exemple de la Communauté de Communes du Pays de Saint-Seine en Côte d’or est très positif : elle a choisi de s’appuyer sur les éoliennes pour promouvoir son activité touristique et son image tournée vers le développement durable. Une aire de repos a été construite à l’entrée du parc, elle reçoit régulièrement des visiteurs curieux. Un sentier des éoliennes a également été créé pour accueillir les randonneurs et les cavaliers.

D'autres initiatives de ce type se développent en France, et sont facilement duplicables : ainsi, en Franche-Comté, le site éolien du Lomont dans le Vallon de Sancey a donné naissance à un sentier découverte. Une  école du vent a quant a elle été fondée en Ardèche, à Saint-Clément.

 Tourisme scientifique, industriel, et tourisme vert font des parcs éoliens un lieu de sortie éducative.